Calligraphie

LA CALLIGRAPHIE



La calligraphie est, étymologiquement, la belle écriture, l’art de bien former les caractères d’écriture manuscrite. Ce mot provient des radicaux grecs κάλλος (kállos, « beau ») et γραφεĩν (grapheîn, « écrire »).

La calligraphie latine est associée à l’histoire de l’écriture en Europe avant et après l’utilisation de l’imprimerie et sur la base de l’alphabet latin des Romains.

Continuer la lecture de « Calligraphie »

Les encres ferriques

LES ENCRES FERRIQUES



Il existe d’innombrables recettes d’encres ferriques. La première recette décrivant une encre de ce type est celle trouvée sur le Papyrus V de Leyde (source wikipedia) datant du IIIe siècle de notre ère. La recette qui y est  écrite est la suivante :  » 1 drachme de myrrhe, 4 drachmes de misy,  4 drachmes de vitriol, 2 drachmes de noix de galle, 3 drachmes de gomme ».

Que les tanins proviennent de la noix de galle ou d’un bois comme celui du campêche, il faudra aussi ajouter deux autres éléments fondamentaux :  la  gomme arabique et le sulfate de fer ou de cuivre. Bien entendu, l’eau de pluie ou déminéralisée en est une composante essentielle également.

Continuer la lecture de « Les encres ferriques »

Recette encre gallo-ferrique de François Dorvault

RECETTE ENCRE GALLO-FERRIQUE FRANÇOIS DORVAULT



François Dorvault, précurseur de la pharmacie moderne.

Dorvault naquit à Saint-Etienne–de-Montluc, à l’époque de la Première Restauration. Issu d’un milieu modeste, il fut placé en apprentissage chez un pharmacien de Nantes. Avide de connaissances il décida de faire ses études de pharmacie à Paris.

Après un peu d’histoire, nous verrons comment réalisée cette encre, pas à pas.

Continuer la lecture de « Recette encre gallo-ferrique de François Dorvault »